2007-05-05

أطلقوا سراح كريم و عبد المنعم

أطلقوا سراح كريم و عبد المنعم و كل مدون سجن بسبب فقط كتاباته و تعبيره سلميا عن رأيه،

أنا ضد كل جماعات الإسلام السياسي و خاصة إخوان مصر و أعتبرهم خطرا و دمارا

و لكن سجن مدون بسبب ما يكتبه لن يكون حلا و لا يمكن أن يكون مقبولا،

لو لكريم أو منعم تهم جنائية فتلك مسألة أخرى يحسمها القضاء المصري، مع شكوك لها ما يبررها في نزاهته و حياده، بل و سوابق لا مجال لذكرها الأن

أنا فقط أكتب من وجهة نظر مبدئية لأجل حرية المعتقد و التعبير التامة

و أكرر حرية المعتقد التامة، بما فيها حرية الكفر و الإيمان، و التعبير عن ذلك سلميا دون عنف أو دعوة لعنف ، لا أقبل كتاب الكره و العنف و الإرهاب، لكن ضد سجن أي كاتب عبر عن رأيه سلميا و لم يدع للعنف، مواجهة الفكر الظلامي تكون أساسا بفكر تنويري و بحوار و الحل الأمني مطلوب كرد على خطر التنظيمات السياسية التي تدعوا أو تستعمل العنف أو تفرخ الإرهاب. فقط في هذه الحالة سيكون من السذاجة الحديث عن فكر و عن حرية و تعبير عن رأي لأجل أناس تعمل لدفن كل ذلك بالقوة و إقامة دكتاتورية دينية قذرة، لكن أن نسجن أحد المتعاطفين معهم أو حتى المنتمين إليها لأنه مدون ينتقد الحكومة فذلك ما لا يجب قبوله تماما كما أدنت سجن كريم فقط لأنه انتقد الأزهر أو الإسلام

5 تعليقات:

في 12:12 ص , Blogger LESBI يقول...

http://tunisia-lesbienne.blogspot.com/2007/05/epilation-intime.html

 
في 7:45 م , Blogger Elyes يقول...

Quand il s'agit de jouer les tartuffes et de défendre je ne sais qu'elle "arabo-musulmanité" il y a du monde mais quand on parle de faits, de libertés il n'y a plus personne!!

"Je défends mes positions, mais confortablement, derrière mon ordi"
Tbarkallah 3ala les "arabo-musulmans"!

Ils sont où les "Docteurs", les "Téméraires" (désolé l'ami mais je trouve ça antinomique pour le coups!) wa ila ghayrihim??

Je ne dis pas que je fais plus qu'eux pour la liberté mais au moins ai-je l'honnêteté de ne pas mentir à moi même ni de mentir aux autres par des pseudos engagements!

Tous des tartuffes!
Je fais sûrement pitié mais eux encore plus crois moi!!

 
في 11:13 ص , Blogger mahéva يقول...

@Elyes
Je pense que c'est déjà pas mal qu'on puisse s'exprimer derrière son ordinateur. Il y en a qui ne le font jamais. Je trouve légitime que Téméraire ou un autre se cache derrière un pseudonyme. Nous avons tous été élevés dans la peur: la peur du pouvoir, la peur de l'image du père, la peur du dieu tout puissant.
Je peux être engagée sans que tu puisses faire la correspondance entre celle qui écrit ce commentaire et Mahéva.

@Imed
C'est lamentable la situation dans laquelle nous nous trouvons. Comme si censurer un blog ou emprisonner quelqu'un qui a exprimé son point de vue va faire taire les idées.

 
في 5:02 م , Blogger Elyes يقول...

@maheva: ce qui m'a frappé ce n'est pas le "non-engagement".
Moi-même je suis exactement dans la même situation.
Et je le répète, je ne suis pas fier de ça, loin de là.
On est tous plus ou moins lâches sur le coups.

Ce qui m'a frappé c'est le décalage entre les "valeurs" qu'on prône ici ou là et qui disparaissent dès qu'il s'agit d'agir.

Regarde le nombre de commentaires sur les posts de Imed sur la religion et celui-ci sur les blogeurs Egyptiens.
Il n'y a plus personne...

C'est pour cette raison que je ne participe pas (ou plus) à ces discussions (sauf une fois quand on a remis en cause la "tunisianité" des "bi-nationaux" parceque ça m'a touché personnellement).
Ce ne sont que des querelles Byzantines dans le sens propre du terme, des joutes verbales sans aucune implication pratique.
Et là je mets dos à dos les deux "partis".

A un certain point je me dis qu'il vaaut parler des fleurs et des oiseaux dans le ciel que de perdre son temps dans l'inutile.

p.s: je ne parlais pas des personnes "réelles" mais bien des "blogueurs".

 
في 9:17 ص , Blogger mahéva يقول...

@elyes
Oui, j'ai relu ton premier commentaire. Je ne sais pas pourquoi le sens m'a échappé la première fois. Je comprends ton point de vue.
Explication peut être: nous (les tartuffes et même les braves) n'avons pas été élévés dans une culture qui respecte avant tout les droits de l'homme. Les composantes de la société civile nous manquent. Nous n'avons pas d'idées sur les mécanismes qui peuvent nous faire allier et agir pour une cause juste.

Mais baisser les bras, non, surtout pas quand on risque de voir Ben Laden derrière la porte de sa maison.
Je n'ai rien contre les fleurs et les oiseaux,je les adore.

 

إرسال تعليق

الاشتراك في تعليقات الرسالة [Atom]

<< الصفحة الرئيسية